Encrage Édition : [Hors collection]


Cliquer sur l’image pour retourner à la liste

[Hors collection]
Vincent Guillier
Jean Colin d’Amiens ou le jeune homme et la mort
Un volume broché, 14,5 × 21, 76 pages — juin 2014
ISBN 978-2-36058-056-9 — Prix public 10.00 €

Né en 1927 et mort en 1959, Jean Colin d’Amiens commence à exposer à partir des années cinquante, des dessins et des huiles sur toile. Il peint des objets simples, des paysages élémentaires, des maisons, des intérieurs, des jardins, des gens, ses intimes au piano : ils paraissent toujours pacifiés. Il leur restitue leur épaisseur et leur fragilité. Il disait : « Ce matin, regardant par la fenêtre le jardin, j’étais sûr que je n’étais fait que pour être fidèle à cette lumière. » Disparu prématurément, la maladie l’a aussi transformé en écrivain chez qui venaient résonner les œuvres des maîtres anciens.

Son travail de peintre et de critique fut remarqué par Jouhandeau, Green, Halévy, Mauriac et Czapski. Jean Colin s’engagea contre la guerre d’Algérie. Sa vie aurait pu faire le sujet d’un roman. Jean Colin est devenu l’un des peintres les plus importants du nord de la France, non par sa peinture — dont il reste trop peu de traces, — mais par un engagement de tout son être dans un combat contre la mort et un grand désir de beauté, lequel désir, à en croire Stendhal, est une promesse de bonheur.

Ajouter au panier pour un achat par correspondance.

Les envois sont franco de port pour la France métropolitaine.



Cet ouvrage a été ajouté à votre panier.


Ce livre peut être commandé en librairie.
Il est distribué par la société Belles Lettres Diffusion Distribution
25 rue du Général Leclerc — 94270 Le Kremlin Bicêtre
Tél. : 01.45.15.19.70 – Fax : 01.45.15.19.80

  Voir un autre titre de la collection