Revues : Le Rocambole


Cliquer sur l’image pour retourner à la liste

Le Rocambole  N° 78-79
Ouvrage dirigé par Daniel Compère
Ecriture des cinéromans
Un volume broché, 14 × 20 cm, 352 pages — printemps-été 2017
ISBN 978-2-912349-67-5 — Prix public 29.00 €
Disponible en ligne dans  le Kiosque du Rocambole


Loin d’être un genre mineur, le cinéroman, comme ce dossier le montre, est un phénomène intéressant qui a attiré de nombreux romanciers — et pas les moindres !
Certes, il pose des problèmes comme toute adaptation : le cinéroman dépend-il du film qu’il adapte ? Certes, puisque film et roman sont destinés à être vus/lus de pair. Mais cela n’empêche pas le cinéroman d’exister en tant que texte, au contraire : le nombre de collections et  de publications qui ont été créées à partir de 1916, le prouve.
Et même, dans un bon nombre de cas, le film ayant disparu, le cinéroman est le seul témoin qui en reste avec son intrigue, ses dialogues et les photos qui l’accompagnent. A ce propos, vous le remarquerez, nous avons puisé dans les collections de notre association, afin d’illustrer comme il se doit ce dossier sur les cinéromans.
Nous avons bien conscience d’aborder un immense sujet sur lequel nous n’apporterons que quelques éclairages, mais toujours avec la rigueur de la recherche qui nous caractérise.

Editorial
Vie de l’association

Dossier : Ecriture des cinéromans
— Naissance des cinéromans, par Daniel Compère
Les Mystères de New-York, du serial américain au roman-cinéma français : l’ombre de Sue ? par Amélie Chabrier
— Le roman-cinéma : Les Mystères de New-York. Une idée neuve, par Pierre Decourcelle
— Collections et publications de cinéromans 1916-1933, par Daniel Compère
— Ecriture et réécriture dans la collection « Cinéma-Bibliothèque », par Denise Cima
— Rocambole 1933, par Alfu
— La Petite illustration cinématographique, par Marc Georges
— Lavarède à l’écran. De 1913 à 1939 : trois interprétations cinématographiques du chef-d’œuvre de Paul d’Ivoi, par Marie Palewska
— La novélisation expansive : Déchéance « de » Michel Zévaco, entre film et roman, par Luce Roudier
La Roue d’Abel Gance sous la plume de Ricciotto Canudo ou le « ciné-roman “noble” », par Jean-Paul Morel
— Les novélisations de Charles Vayre (1925-1936), par Denise Cima
— Guy de Téramond et les cinéromans, par Jean-Paul Morel
— Du film au roman, du roman au film, par Frédéric Boutet
— Le véritable roman-cinéma français, par Lucien Boisyvon
— Marcel Allain s’explique sur son travail
— La critique catholique du cinéroman, par Philippe Ethuin
— De l’idée au film, du film à l’écrit : étude d’une collection hongroise, par Sándor Kálai
— Cinéroman : le retour (1946-2017), par Denise Cima

Varia
— Le canon et la plume : Les énigmes de Magog, par Daniel Compère
— Dans les mines du second rayon : L’Enigme de la clef d’argent, par Jérôme Serme
— René Magritte et les détectives, par Paul Aron
— La geste de Leblanc, muse d’un album de Jacobs ? par Bertrand Lefrère
Warm Bodies : de l’ascèse à l’amour. Cannibales, morts-vivants, zombies : la pop culture et le « grand macabre », par Isabelle-Rachel Casta

Chroniques
— Le Front populaire
— Courrier des lecteurs
— Revue des autographes, par Jean-Pierre Galvan
Les Contes du Rocambole : La Grande scène de Nine (1920), L’Aventure (1926) et Le Stégosaure (1935) de H.-J. Magog, Une fatale couchette (1857)

Ajouter au panier pour un achat par correspondance.

Les envois sont franco de port pour la France métropolitaine.



Cet ouvrage a été ajouté à votre panier.


Ce livre peut être commandé en librairie.
Il est distribué par la société Belles Lettres Diffusion Distribution
25 rue du Général Leclerc — 94270 Le Kremlin Bicêtre
Tél. : 01.45.15.19.70 – Fax : 01.45.15.19.80

  Voir un autre titre de la collection